Communiqué de presse

Informations du 28 avril 2004

Assemblée générale de la Banque Coop SA


Bâle, le 28 avril 2004 A l'Assemblée générale de la Banque Coop SA qui s'est tenue aujourd'hui à Bâle, le président du Conseil d'administration Willi Gerster a annoncé un bénéfice consolidé de l'exercice de CHF 38,3 millions, ce qui correspond à une hausse de 10,4% comparé à l'exercice précédent. Le dividende brut reste inchangé avec CHF 8.50 par action au porteur. Les actionnaires ont approuvé à une large majorité l'introduction de l'action unique au porteur.


1'763 actionnaires ont pris part à l'Assemblée générale, ce qui représente un capital-actions de CHF 220.9 millions et 65.5 % du capital-actions ayant droit de vote. Les actionnaires de la Banque Coop ont approuvé à une large majorité toutes les propositions du Conseil d'administration.

En 2003, le bénéfice consolidé de l'exercice de la Banque Coop SA a progressé de 10,4% pour s'inscrire à CHF 38,3 millions. Le bénéfice brut a augmenté de 2,6%, atteignant ainsi CHF 93,5 millions. Les prêts hypothécaires ont gagné 7,3% à CHF 7,6 milliards et les fonds d'épargne et de placement 9,6% à CHF 4,5 milliards. Le produit d'exploitation s'est amenuisé de 2,7%, passant à CHF 228,2 millions, et les charges d'exploitation ont diminué de 6,1%, retombant à CHF 134,7 millions. Le cours de l'action Banque Coop a gagné 25,7% entre le 31.12.2002 et le 31.12. 2003, pour se situer à CHF 232.50.

Willi Gerster, le président du Conseil d'administration, a parlé d'un "résultat respectable dans un environnement difficile". Il a relevé que l'appartenance au groupe Banque Cantonale de Bâle représentait une grande chance pour la Banque Coop et a insisté sur l'importance d'un positionnement autonome pour cette dernière.

Hans Rudolf Matter, le président de la Direction générale, a constaté que la Banque Coop a continué également en 2003 à se développer au rythme engagé. "L'augmentation des prêts hypothécaires dans une concurrence de plus en plus aiguisée a été très remarquable", a-t-il déclaré. Au passif, c'est surtout le compte d'épargne Supercard, lancé en février 2003, qui a "largement dépassé nos propres attentes".

La proposition du Conseil d'administration visant à l'introduction d'une action unique au porteur à la valeur nominale de CHF 20. a été approuvée à une large majorité. Pour ce
faire, les actions nominatives sont transformées en actions au porteur, et les actions au porteur à la valeur nominale de CHF 100. sont divisées dans un rapport de 1:5 en actions
au porteur à la valeur nominale de CHF 20. chacune. Concernant l'introduction de l'action unique, Willi Gerster a déclaré: "L'action unique nous permet de mettre en oeuvre le principe à capital égal, droits égaux'. Elle s'accorde mieux avec la notion de démocratie dans un système d'actionnariat moderne et répond aux exigences de la corporate governance."

Pour tout complément d'information:
Christoph Loeb
Responsable Communication
Tél. 061 286 24 04
E-mail: christoph.loeb@bankcoop.ch