Communiqué de presse

Bâle, le 29 janvier 2009

Solide clôture 2008 pour la Banque Coop



Renforcement supplémentaire des fonds propres

Malgré un environnement hostile, la Banque Coop clôture l’exercice 2008 sur un résultat respectable. Avec un bénéfice brut de CHF 112,95 millions, en recul de 15,6% comparé au chiffre record de l’exercice précédent, la Banque Coop fait preuve de constance et de solidité. Elle renforce par ailleurs ses fonds propres de CHF 39,04 millions, les portant à CHF 839,81 millions.


Dans un contexte extrêmement ardu, marqué par une crise financière sans précédent, la Banque Coop publie une clôture respectable pour 2008. Lors de la conférence de presse de présentation du bilan, le président du Conseil d'administration, Willi Gerster, et le président de la Direction générale, Andreas Waespi, ont détaillé les chiffres de l'exercice 2008.

Le bénéfice brut s’est amenuisé de 15,6% par rapport à l’exercice précédent, passant à CHF 112,95 millions. Le total du bilan s’est accru de 7,3% comparé au 31.12.2007 et s’inscrit à CHF 13,32 milliards. Dans les circonstances actuelles, la Banque Coop prouve clairement qu’elle se concentre sur une croissance constante, obtenue sur des bases solides. Parallèlement, elle renforce ses fonds propres de CHF 39,04 millions à CHF 839,81 millions. De début à fin 2008, les fonds de la clientèle ont effectué une poussée record de 10,6% ou CHF 831,95 millions, notant à CHF 8,69 milliards.

Evolution réjouissante des hypothèques et des obligations de caisse
La progression du volume des hypothèques en 2008 est très satisfaisante. Ainsi, les créances hypothécaires ont augmenté de 4,8% à CHF 10,50 milliards. Cette évolution est d’autant plus remarquable que le marché suisse reste très disputé dans ce secteur. En 2008, les obligations de caisse n’ont pas été en reste avec une hausse sensible de CHF 155,21 millions ou 23,0%, à CHF 828,85 millions au 31.12.2008. La rémunération attrayante proposée par la Banque Coop comparé à ses concurrents n’est certainement pas étrangère à ce beau résultat. Les engagements envers la clientèle sous forme d’épargne et de placements réalisent aussi une croissance des plus appréciables à CHF 4,78 milliards (+6,2%).

Efficacité accrue

Grâce à une gestion conséquente des coûts, les charges d’exploitation 2008 ont pu être réduites de 2,3% et ramenées à CHF 149,32 millions, en dépit d'investissements pour la transformation et la rénovation de succursales. Les charges de personnel, quant à elles, ont augmenté de 5,3% à CHF 4,42 millions, et les autres charges d’exploitation ont diminué de 11,4% à CHF 7,86 millions. La mise à profit de synergies supplémentaires au sein du groupe BKB devrait permettre de renforcer l’efficacité ces prochaines années. Ainsi, au 1er janvier 2009 déjà, le traitement du trafic des paiements et l’administration des titres de la Banque Coop ont été externalisés et confiés à la société Sourcag AG. Une autre étape importante dans ce sens sera certainement l’introduction de la nouvelle plate-forme informatique, Avaloq, début 2011 à la Banque Coop et à l’automne 2009 à la maison-mère BKB.

Dividende inchangé pour les actionnaires

Dans un souci d’assurer une évolution pérenne de notre institut, le Conseil d’administration de la Banque Coop proposera à l’Assemblée générale du 24.3.2009 le versement d’un dividende inchangé pour l’exercice 2008, soit de CHF 1.80 brut par action. Les actionnaires profitent ainsi d’un résultat solide tout comme d’une politique de croissance axée sur le long terme.

Perspectives
Le président de la Direction générale, Andreas Waespi, a souligné que la Banque Coop ne déviera pas de sa stratégie orientée sur une croissance continue et obtenue sur des bases robustes, sans pour autant négliger les chances qui se présentent sur le marché. L’environnement restera difficile pour le secteur bancaire en 2009. Toutefois, A. Waespi se montre confiant: „Eu égard à l’évaluation actuelle des marchés financiers, nous tablons pour 2009 sur un résultat attrayant. Nous mettrons tout en œuvre pour poursuivre notre croissance durable.“

Vous trouverez en annexe plus de détails sur la clôture 2008.

Chiffres clés



Pour tout complément d'information:


Natalie Waltmann
Responsable Secrétariat général et relations médias
Banque Coop SA
Téléphone +41 (0)61 286 26 03
E-Mail: natalie.waltmann@bankcoop.ch


La Banque Coop SA est un institut présent au niveau national. Elle propose tous les produits et services utiles aux particuliers et aux PME. Toutes ses activités gravitent autour de la clientèle et des aspirations de cette dernière. En tant qu'institut proche de ses clients, la Banque Coop est soucieuse de proposer des conditions loyales. Elle se distingue grâce à une vaste palette de produits bancaires axés sur un développement durable et à son engagement pour une utilisation parcimonieuse des ressources afin de ne pas défavoriser les générations futures. Avec sa gamme de services "eva", la Banque Coop cherche à répondre de manière encore plus appropriée aux besoins spécifiques de la femme dans le domaine financier.

Depuis 2000, la Banque Cantonale de Bâle détient une participation majoritaire dans la Banque Coop, qui portait le nom de "Banque Centrale Coopérative" jusqu'en 1995.

La Banque Coop dispose de 33 succursales à travers la Suisse et emploie près de 740 collaborateurs, son objectif étant de poursuivre sa croissance dans les années à venir. Le siège principal se trouve à Bâle et, depuis 2000, c'est Willi Gerster qui dirige le Conseil d'administration. En tant que société anonyme, la Banque Coop est cotée à la SWX Swiss Exchange.